Hello,

Atchoum!.........y'a de la poussière ici, il faut dire que voilà, ça fait un bout que je n'étais pas passé sur mon blog et il va falloir que je fasse le ménage d'automne. (Dès que j'ai la tête à me plonger dans les tutos blogs, je refais la déco, ce blog me sort un peu par les trous de nez côté look)

Merci à ceux (celles :) ) qui sont venus aux nouvelles, Pilou et moi, on va bien et on a passé un très bel été, pleins de fées, de lutins, de sapins, de rencontres, de convivialité et de salades de tomates.
Les vraies tomates.
Tu sais, celles qui n'ont besoin de rien pour être, la tomate que tu arroses tendrement d'un filet d'huile d'olive, d'une pointe de balsamique, de poivre fraîchement écrasé au mortier et d'un peu de fleur de sel.
La vraie tomate touche à sa fin, on lui dit à l'été prochain et on est content d'avoir congelé un peu de coulis pour l'hiver.

Hier, j'ai vécu ma première neige, sur les massifs jurassiens, côté suisse, un mélange joyeux de couleurs d'automne saupoudré de flocons neigeux, un froid vif, piquant, revitalisant, une bonne excuse pour manger des beignets au fromage le midi et se coucher tôt le soir ^^

Dans mon panier de légumes hebdomadaire, le céleri rave a fait son apparition, joli boule blanche surmontée de tiges vertes et feuillues. Et puisque c'est l'automne (l'hiver?), j'ai à nouveau besoin de plats chauds, réconfortants. Alors le céleri est allé se mélanger à la pomme de terre, a rencontré de la viande hachée et ça a donné un parmentier de céleri.

parmentier_de_celeri_013

Pour ce faire :

Peler une boule de céleri de taille moyenne et la frotter avec un citron coupé en deux(ça l'empêche de noircir)
Découper la donzelle en morceaux et la plonger dans une casserole d'eau bouillante .
Lui adjoindre la compagnie de trois petites pommes de terre pélées et découpées itou.
Rajouter quelques feuilles de céleri pour renforcer le goût et un peu de sel.
Faire cuire jusqu'à ce que le tout soit très tendre.
Pendant ce temps, faire revenir à la poêle de la viande hachée, en gros dans les 150g, dans un peu d'huile d'olive, avec un oignon blanc coupé en lamelles et une gousse d'ail dégermée et éclatée en tout petits morceaux. Et du sel, et du poivre. Adjoindre une giclée de vin blanc en fin de cuisson pour décoller les sucs de cuisson, réserver.
Égoutter les légumes, enlever à la mano les feuilles de céleri et écrabouiller le tout au presse-purée. Rajouter un peu de lait demi-écrémé, bio et pasteurisé (le lait UHT est une vacherie pour ta santé). Mélanger sans agressivité pour obtenir une purée crémeuse et onctueuse.
Dans un petit plat à gratin de célibataire, allonger une couche de purée, installer la viande dessus et recouvrir du reste de purée.
Parsemer d'un peu de beurre coupé en morceaux, balancer dans le four, chaud, pour un certain temps. Quand c'est gratiné, c'est prêt.

Verdict : Je suis à peu près sûre que tu peux en faire manger à tes enfants, ça passe plutôt bien. Avec une petite salade composée en plus, bingo, t'as quasiment tout ton minimum légal de légumes pour la journée. Si tu as besoin de prendre du poids, ne te prives pas et rajoutes dans la purée de la crème et du beurre. Tu peux même parsemer le dessus du gratin avec plein de fromage râpé. Tu reçois des amis et tu veux te la péter? Remplaces la viande hachée par du canard confit effiloché.

A tout bientôt!