Saluti,

Il fait un temps de pingouin ici, l'hiver est là en vrai, c'est indéniable. La neige fait une chouette croute glacée sur le sol et dès qu'il y a un rayon de soleil, ça donne l'impression de vivre dans un morceau de cristal de roche géant. C'est joli et tout et tout mais dès que tu sors, tu te congèles aussi sec. Aussi t'évites de le faire.

Du coup, je suis à fond de petits biscuits. J'ai même sorti la balance de cuisine pour l'occasion.
Jupi de la Cachina a fait il y a quelques temps des canistrelli aux citrons. Les canistrelli, c'était les biscuits préférés de mon enfance, le truc c'est que maintenant ça coûte juste la peau des fesses. C'est donc avec une immense joie que sa recette est entrée dans la cuisine et je suis plutôt contente du résultat.

Bon, j'ai un peu modifié la forme, je n'ai pas su résisté à l'emploi de mes petits emportes-pièces achetés tout récemment.

Sur ma lancée, je me suis laissée guider par un stock de graines de pavot dans mes placards et j'ai fait d'autres petits coeurs, au beurre ceux là mais toujours avec une touche de citron.

Et je suis ravie, j'ai plein de jolis petits biscuits à offrir (et à grignoter aussi ^^)

canistrelli_au_citron_et_coeur_de_pavot_001


Le même emporte pièce pour les deux biscuits, la pâte à l'huile d'olive a monté, celle au beurre s'est un peu étalée


Pour ce faire :

Canistrelli au citron :

Pour une plaque de biscuits
Tu touilles 260g de farine (T65 pour moi) avec 100 g de sucre semoule (du sucre semoule complet pour moi),  les zestes d'un citron et  un poil de sel. Trop fastoche.

Tu rajoutes 70g d'huile d'olive (c'est grâce à ça que j'ai sorti la balance).
Tu touilles à la cuillère en bois (une cuillère normale ça va bien aussi) et quand l'huile est absorbée, tu rajoutes 70g de vin blanc.
Tu retouilles et quand c'est plus ou moins absorbé, tu mets tes petites mains dans la pâte et tu patouilles. Tu obtiens une pâte rustique.
Tu l'étales sur en gros 0.5 cm d'épaisseur, tu découpes les formes que tu veux, tu saupoudres de sucre semoule et hop, à four chaud pour 12 mn environ.
Va voir chez Jupi comment il fait avec son four, c'est une astuce qui vaut le coup d'être essayée.
Puis tu les mets à refroidir sur une grille et tu ne les manges pas tant qu'ils ne sont pas froids, je te surveille, attention!

Franchement, ce n'est vraiment pas compliqué! Mes canistrelli sont plus bruns que les classiques mais c'est du à la présence du sucre complet. Si vous les voulez plus traditionnels, il faut mettre du sucre blanc (mais bon le sucre blanc c'est pas top)

Cœurs au pavot zestés :

Pour une plaque de biscuits
Tu mélanges 250g de farine T65 avec 125g de beurre mou pour faire un sable grossier.
Tu rajoutes 80g de sucre en poudre (je prend du blond), un petit verre de graines pavot, le zeste rapé d'un citron et tu incorpores le tout.
Tu complètes avec de l'eau pour avoir une pâte a peu près malléable.
Tu réfrigères pendant deux heures environ.
Tu l'étales comme tu peux (la pâte est très friable) et tu découpes les formes désirées dedans.
Cuisson à four chaud pendant environ 12 mn. Et hop, à refroidir sur une grille


Verdict
: Ces deux recettes sont plutôt économiques car elles se font avec des ingrédients de base. Je retrouve le goût craquant et envoutant du canistrelli de mon enfance. Les petits cœurs au pavot sont très prononcés en goût, n'hésitez pas à diminuer la quantité si vous les préférez moins fort. Pensée spéciale dans ces deux recettes pour ma petite Lucile qui la pauvre est allergique aux œufs. J'espère qu'elle aimera ces petits biscuits!