Hello les copinautes, les visiteurs égarés et les chats errants,

"....la curiosité n'est pas un défaut...." est née le 31 août 2008 et a avoué dès le départ son manque d'ambition ( même si dans certains de mes fantasmes, je suis ministre de la cuisine et j'ai viré le petit chose du gouvernement).

J'avais fait ce blog à l'époque parce que j'avais envie de raconter, d'écrire et la cuisine était un prétexte tout trouver pour le faire parce que passer des plombes à me disputer avec le chat qui monte sur la table de la cuisine pendant que je découpe, que je dore, que je touille, que je râle, que je contemple, que je renifle, que je pile, ben j'avoue c'est toujours un truc que j'adore et depuis que je suis toute gamine donc ca risque pas de changer.

Et puis j'étais (et suis toujours) une lectrice assidue de blogs culinaires et que je trouvais qu'il y avait une bonne ambiance, des jeux rigolos et des gens sympas.

Et puis photographier de la bouffe, c'est quand même un bon délire, c'est un sujet qui râle jamais et prend la pose aussi longtemps qu'on le souhaite (mais bon après on mange froid)

Ce blog m'a apporté beaucoup : des copinautes, des chouettes découvertes et un pousse au cul pour essayer de présenter des trucs partageables. Y'a même dès fois où j'ai été super contente de moi.

Mais voilà, je cuisine toujours mais je n'ai plus envie d'en parler. Il faut que tu saches gentil lecteur que tenir un blog, ça bouffe du temps. Et que mon temps, j'ai envie de le consacrer à autre chose. A vivre en vrai par exemple ^^.

Je reste épatée que malgré mon manque de dynamisme, il y ait encore des gens qui viennent tous les jours se perdre ici au grès des mots clés semés dans le vent de Google.

Comme quoi on peut être sans ambition, ne pas perdre 3h par jour à aller écrire chez les autres "mmm tu as du te régaler" ,"Trop bon", "Délicieux" et avoir des lecteurs.

Pour clore les comptes, la curiosité, cela aura été :

Total des visiteurs : 8024    Total des pages vues : 12754    Pages vues par visiteur : 1.59

Voilà, cette cuisine virtuelle ferme ses portes sur ce qui se passe dans la vraie cuisine mais garde ses vieilles pages ouvertes pour les lecteurs égarés et pour moi, quand j'ai un trou de mémoire sur " M....., j'avais fais comment ça déjà?"

Mes blogs chouchous, je vais continuer à aller les visiter, on arrête pas ses addictions du jour au lendemain et ils sont dans la colonne lien. Des gens sympas, qui écrivent bien et où il se passe de chouettes choses côté miam. Je vais d'ailleurs continuer à leur piquer leurs recettes, hein, faut pas déconner.

Et un grand MERCI à vous tous, vos visites et vos coms, ça m'a toujours fait un immense plaisir!

Le chat vous salue, lui il s'en fout que le blog ferme, il reste le premier gouteur et le patient observateur de l'humaine qui lui paye son loyer et lui fournit à manger. Y'en a qui ont de la chance, hein